Fil infos

Fil infos

  • 25/02/2021 Info routes | Accident sur la RD 13 entre Gaas et Heugas

    Le service des routes départementales de Tartas signale un accident sur la RD 13 entre Gaas et Heugas.
    ► Une déviation est en place par les RD 29, RD 106 et RD 6.

    Consultez la carte des Infos routes


    ► Agrandir la carte

  • 24/02/2021 Décès de Joël Aubert

    Communiqué de presse de Xavier Fortinon, Président du Conseil départemental des Landes

    C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de Joël Aubert, figure marquante du journalisme dans notre région.

    Je tiens à saluer l’homme de plume qu’il fut, tout au long de sa carrière, à Sud Ouest bien sûr, aux côtés de Jean-François Lemoîne, mais aussi dans l’aventure d’Aqui.fr qu’il avait fondé pour continuer à défendre un journalisme de proximité et de qualité.

    Sa rigueur intellectuelle, sa passion pour les idées, les mots et la démocratie, son attachement indéfectible à  la ruralité et à notre région vont nous manquer.

    A sa famille et à ses proches , je tiens à présenter mes plus sincères condoléances.

    Xavier Fortinon

  • 05/02/2021 Visite du Premier ministre à Mont-de-Marsan

    Communiqué de Presse de Xavier FORTINON, Eric KERROUCHE, Renaud LAGRAVE, Monique LUBIN et Boris VALLAUD suite à la visite du Premier ministre

    Nous avons pu attirer l’attention du Premier ministre et des ministres présents ce matin à Mont-de-Marsan sur plusieurs dossiers d’actualité qui concernent notre département : crise aviaire, inondations, transition énergétique, logement social, précarité des étudiants…

    Concernant la situation des filières impactées par la crise de l’influenza aviaire, nous avons demandé au Premier ministre que les indemnisations liées au vide sanitaire aboutissent rapidement et qu’une convention tripartite soit signée entre l’Etat, la Région et le Département pour l’accompagnement des filières.

    Concernant le plan de relance, nous avons pris acte de l’engagement du chef du gouvernement d’associer le Département à la définition des projets, qui ont vocation à se déployer dans les territoires. Le Conseil département est prêt à accompagner les EPCI, aux côtés de l’Etat, dans une logique de partenariat et d’équité territoriale. Il y a aussi nécessité à accompagner en proximité le tissu des PME-TPE.

    En revanche, nous regrettons que le Premier ministre n’ait pas apporté de réponses positives sur le nécessaire maintien des services publics de proximité dans notre département.

    Ainsi, il n’y aura pas de moratoire sur les fermetures de trésoreries dans les territoires ruraux. Six d’entre elles doivent fermer leur porte au 1er septembre.

    La carte scolaire, examinée ce matin par le Conseil départemental de l’éducation nationale n’est pas non plus à ce stade remise en cause. Elle prévoit pourtant les fermetures de 33 classes pour 13 ouvertures dans le 1er degré. Nous déplorons également la création d’un seul emploi dans le 2nd degré, alors que l’augmentation des effectifs y approche 500 élèves.

    Le désenclavement ferroviaire des Landes reste à quai. Nous avons compris que le projet GPSO était repoussé aux calendes grecques. C’est une mauvaise nouvelle pour l’attractivité des Landes et le développement du fret ferroviaire.

    Enfin, nous avons indiqué au Premier ministre que l’Etat n’avait toujours pas signé la convention de financement du Très Haut Débit dans les Landes. Sur les 32M€ prévus, pas un centime n’a été versé jusqu’à présent. La Région, le Département et les collectivités locales sont pour l’heure les seules à financer le déploiement de la fibre, qui sera achevé dans tous les territoires fin 2022.

    Xavier FORTINON, président du Département des Landes
    Boris VALLAUD, député des Landes
    Monique LUBIN, sénatrice des Landes
    Eric KERROUCHE, sénateur des Landes
    Renaud LAGRAVE, vice-président de la Région Nouvelle-Aquitaine

    ► Consulter le communiqué de presse en .pdf

  • 26/01/2021 Avis d'appel à projet | Création de résidences-autonomie sur le département des Landes

    Cet avis d'appel à projets n° 2020 - 3 porte sur la création de 300 places de résidences autonomie pour l'hébergement de personnes âgées de plus de 60 ans et de personnes handicapées de plus de 60 ans ayant un degré suffisant d'autonomie.

    La résidence autonomie relève de la 6ème catégorie d'établissements et services médicosociaux énumérés à l'article L.312-1-1 du Code de l'action Sociale et des Familles (CASF). Cet appel à projet s'inscrit dans le cadre des articles L313-1-1 et suivants et R313-1 et suivants du CASF.

    Consulter l'AVIS
    ► Consulter l'annexe 1 - Cahier des charges
    ► Consulter l'annexe 2 - Critères de sélection
    ► Consulter les réponses aux questions : document 1 et document 2

    Calendrier de l'appel à projet


    - Date limite de dépôt des candidatures : 30 AVRIL 2021 à minuit
    - Date limite de sollicitation des précisions complémentaires : 16 avril 2021
    - Période d'instruction des candidatures : mai 2021
    - Date prévisionnelle de la réunion de la commission de sélection d'appel à projet : juin 2021
    - Date limite de la notification de l'autorisation : 30 octobre 2021
     

    Les candidats peuvent solliciter des précisions complémentaires jusqu'au 16 avril 2021 au plus tard soit :
    - Par messagerie à l'adresse suivante : etablissements@landes.fr ou claire.pauco@landes.fr en mentionnant dans l'objet du courriel "AAP 2020 - 3 - Résidences-autonomie"
    - Par courrier en mentionnant dans l'objet du courrier "AAP 2020 - 3 - Résidences-autonomie" à l'adresse suivante :
    Direction de la Solidarité départementale - Pôle handicap et animation
    Hôtel du département
    23 rue Victor Hugo | 40 000 Mont-de-Marsan
    Tout courrier reçu au-delà du 16 avril 2021 ne sera pas pris en compte.
    Les questions et réponses seront consultables sur ce fil info.

  • 05/11/2020 Info rando | Prolongation d'interdiction de circulation sur les boucles 2.1 et 2.2 à Saint-Sever

    Considérant l’interruption de l’itinéraire de randonnée suite à l’effondrement de berge le long d’un affluent du Bahus et donc la nécessité de proroger jusqu’au 28 février 2021 l’arrêté susvisé, la circulation de tous les usagers (piétons et VTT) sur les voies et chemins inscrits au PDIPR est interdite jusqu’au 28 février 2021 sur les boucles N° 2.1 et 2.2 – Saint-Sever à l’exception des agents du Département, gestionnaire du circuit, des services de secours et des entreprises ou associations dûment autorisées ou mandatées par les services du Département concernés.

    Consulter l’arrêté

Publications antérieures

Page précédente